Négociation Égalité Professionnelle 2022 – 3ème réunion

Nous venons de faire notre première réunion de négociation avec la nouvelle personne chargée des relations sociale et le nouveau DRH.

Il faut avouer que l’ambiance était plus à la discussion que l’ont pu l’être toutes les réunion précédentes.

Retour de la Direction sur nos propositions

Budget pour réduire les inégalités

Nous avons mis en évidence un écart de rémunération significatif dans les métiers commerciaux, de l’ordre de 13,22% entre les hommes et les femmes.

Nous demandons ainsi de réserver un budget spécifique pour réduire cet écart.

La direction indique :

“Il n’est pas nécessaire d’établir un budget car il n’y a pas d’écart inexpliqué”.

Selon nous il ne devrait pas exister d’écart de façon macro, et il est nécessaire d’agir malgré tout car ces écarts sont lié à un contexte de société patriarcale dont les effets se ressentent partout, même sans volonté de maintenir ces écarts chez Smile.

En soit nous souhaitons mettre en place une discrimination positive pour compenser une inégalité structurelle.

La Direction garde position et :

“N’envisage pas de mettre en place une discrimination car ce serait injuste.”

Pour nous ce qui est injuste, c’est plutôt de laisser ces écarts persister à un niveau semi-global.

Alerte agissement sexiste et sexuelle

Nous demandions une procédure claire et transparente, nous avons eu une explication plus claire en réunion, avec notamment la création d’une adresse supplémentaires :

  • alerterh@smile.fr : agissements internes à l’entreprise
  • alerte@smile.fr : agissements externes (chez un client par exemple)

Ces deux adresses sont à destination de la Responsable des Relations Sociales et du Responsable des Ressources Humaines.

Si vous souhaitez plus de détail sur le fonctionnement n’hésitez pas à nous contacter.

Congé enfant malade

Nous demandions l’élargissement du congé enfant malade de trois jours depuis plusieurs années. Pour la première fois la Direction accepte de revoir leur copie, et propose d’élargir les condition d’accès.

Elle propose que Smile prenne en charge une journée par an en cas d’hospitalisation d’un enfant de moins de 12 ans, sans condition de durée minimum. Donc dès le premier jour.

C’est une avancée, mais nous attendons que plus de jours soient pris en compte.

Frais de garde d’enfant pendant des formation externe hors temps de travail

C’est une possibilité qu’offre la convention collective, nous souhaitions la mettre place. La Direction ne veut pas financer la mesure directement mais est en discussion avec notre OPCO qui pourrait proposer des aides.

Nous attendons leur retour sur se sujet.

Recrutement

Nous demandions à ce que Smile mette en place des campagnes de recrutement spécifique pour attirer les femmes dans nos métier. Afin de faire de Smile une société d’avant garde sur l’égalité professionnelle, se démarquer et avoir une image rayonnante spécifique dans notre secteur.

Il n’y a pas d’engagement sur le sujet.

Malgré tout la direction est la bonne, puisque Smile ajoutera dans ses annonces une mention d’inclusivité :

“Dans le cadre de sa politique Diversité et Inclusion, SMILE étudie et s’engage à valoriser la diversité des profiles de ses collaborateurs à compétences égales.”

Smile souhaite s’engager sur les salons d’avoir la présence d’une femme, et si possible une femme du métier.

Smile propose aussi d’organiser des évènements dans la journée du 8 mars et d’y inclure les Représentants du personnel.

Ce sont des points intéressant que nous manquerons pas d’étudier.

Télétravail pour les femmes enceintes

À notre grande surprise, Smile fait la proposition d’un sujet intéressant auquel nous n’avions pas pensé.

Les femmes enceintes ayant un poste éligible au télétravail pourrons bénéficier de 3 à 4 jours de télétravail par semaine en fonction de leur état de santé. À titre exceptionnel, le passage à 4 jours de télétravail par semaine ne nécessitera pas l’accord des membre du Comex, mais toujours de son manager.

C’est un point que nous trouvons intéressant et qu’il faut continuer d’étudier.

La prochaine réunion de négociation arrivera début septembre.

Votre avis ?

Nous allons devoir trancher si certaines propositions de la direction sont estimé suffisante ou non.

Pour ce faire nous allons avoir besoin de vos retours sur le sujet, donc n’hésitez pas à nous écrire soit par e-mail, soit par les canaux à disposition comme slack ou directement au Délégué Syndical.

Vos retours sont très important pour nous !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*