Négociation handicap 2022 – 2ème réunion

La 2ème réunion de négociation s’est tenu le 25 août 2022.

La Direction a pu nous faire un retour sur nos propositions et donner les leurs que nous attendions depuis un moment.

Retours sur nos propositions et celle de la Direction

Formation et sensibilisation du personnel

Sur ce sujet la Direction a travaillé sur un guide d’information qui doit nous être transmis rapidement qui comprend les sujets:

  • Comment faire reconnaître son handicap
  • Les référents handicap
  • Une sensibilisation aux différents handicaps
  • Comment demander l’adaptabilité de son poste de travail

Cela permettra de répondre à une partie de nos revendications. Reste à voir comment sera mis à disposition ce guide.

Journées d’absence autorisées et payées pour les salarié·es reconnus en situation de handicap

Nous demandions 6 demi-journées autorisées et payées par année afin de permettre aux personnes handicap d’effectuer leur démarcher administratives et médicales.

La Direction propose quant à elle 3 demi-journées d’absence sur présentation d’un justificatif pour raisons médicales.

C’est une grande surprise il faut avouer, c’est bien la première fois que la Direction de Smile accepte d’octroyer une partie d’une revendication.

Nous nous réjouissons du démarrage du dialogue social à Smile qui ne soit pas une blague.

Majoration des cotisations pour les salarié·es ne pouvant être à temps plein

La Direction indique qu’il n’y a pas de salariés en situation de handicap à temps partiel directement lié à son handicap.

Pour autant il faut anticiper ces possibilités si l’on souhaite améliorer notre recrutement afin d’avoir pour objectif les 6% de travailleurs et travailleuses reconnu en situation de handicap.

La Direction indique que des aides existent déjà pour les personnes ne pouvant pas travailler à temps plein. Oui mais les conditions sont de l’ordre de 2/3 d’incapacité de travail.

Lorsque nous avons rédigé cette proposition nous pensions à des salairé·es ayant au plus 50% d’incapacité de travail.

Nous pensons que c’est une avancée intéressante qui ne présente pas beaucoup de risques financier et qui permettrait une inclusion des travailleurs et travailleuse en situation de handicap de notre société de s’intégrer dans le monde du travail plus facilement.

Assurer l’aménagement du poste de travail et rendre plus simple et fluide la demande de matériel adapté

À la base la Direction nous indiquait qu’aucune procédure n’existait, mais il semblerait qu’il en existe bien une en partie.

Cette procédure de demande d’aménagement sera indiquée dans le guide, voici comment elle s’agence:

  1. Se rapprocher du référent Handicap
  2. Les RH prévoit un rendez-vous avec la médecine de travail
  3. À la réception de l’avis de la médecine du travail, les RH effectuent la commande du matériel nécessaire

Ceci nous rassure de voir qu’aucun salarié·es ne sera resté sans réponse pour obtenir du matériel pouvant servir à ne pas subir de souffrance physique.

Soutien aux salarié·es aidants familiaux

La Direction indique qu’il existe déjà des aides sur ces sujets comme le congé de proche-aidant et le congé de présence parentale.

Ces aides permettent d’obtenir une aide forfaitaire de 58€/jours.

La proposition de la CGT et de l’UNSA était d’étendre l’aide forfaitaire en le complétant afin de créer un maintien de salaire complet.

Devoir aider une personne en situation de handicap doit pouvoir être déconditionné à une rémunération et on doit pouvoir permettre de libérer le temps des personnes aidantes et ceux aux frais des entreprises à qui cela ne devrait pas être un risque critique financièrement.

Assurer l’accessibilité à l’ensemble des agences

Un bilan des agences a été faite, il s’avère que en grande partie les agences ne sont pas équipé de toilettes pour Personne à Mobilité Réduite. Cela n’empêche pas de respecter les normes.

La Direction s’engage à effectuer les aménagements dans les cas où c’est possible.

Il faut comprendre que Smile est dépendant des bailleurs pour effectuer les travaux, ce qui rend forcément compliquée l’initiative.

Nous incitons Smile à effectuer le plus de travaux possible en insistant après des propriétaires des bâtiments.

Formation et sensibilisation du personnel

La Direction s’engage à organiser des événements dans le cadre de la semaine du handicap afin de sensibiliser les salarié·es à la question du handicap.

Nous serons attentifs aux propositions qui seront faites.

Participation de Smile aux options de la mutuelle

Nous devons attendre le retour de SPIVE pour savoir dans quelle mesure c’est possible de faire un complément.

Mais à première vue aucun engagement n’est fait pas Smile.

À vos avis ?

N’hésitez pas à nous faire un retour sur les propositions de la Direciton en nous envoyant un e-mail ou en contactant directement votre délégué syndical.

Date prochaine réunion

La prochaine réunion se tiendra entre mi-septembre et début octobre.

A propos de CGT Smile 198 Articles
Section syndicale CGT Smile

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*