À Smile c’est la rentrée, donnez votre avis, dites vos priorités

Entre le confinement, l’activité partielle, la reprise sur site… l’activité syndicale a été riche. Trop riche même, nous ne pouvons pas être partout. Chaque dossier, c’est des heures de recherche juridique, des expertises à mener en CSE (souvent au grand dam de la DG), des communications à écrire, des réunions d’information à organiser…

C’est pourquoi la CGT a dressé une liste des problématiques syndicales en cours et vous demande de vous exprimer par sondage pour dire ce qui est important pour vous. Vous pouvez bien évidement faire part d’autres problématiques. Les points forts de l’enquête sont décrits ci-dessous :

COVID, évolution des conditions sanitaires

Les élus CGT ont poussé une expertise qui a notamment permis que les risques liés à la ventilation et climatisation soit pris en compte. Nous pensons que la mise à disposition de masque est insuffisante. Le nettoyage des locaux est-il satisfaisant ? Le syndicat doit-il engager encore plus d’effort sur ces questions ? Comment vous sentez-vous vis à vis de la reprise ?

Disparition du 13e mois dans la prime d’activité partielle

La DG supprime le 13e mois de manière illégale pour les collègues en AP. Une action en justice est possible, plus d’infos ici

Problèmes des salaires variables

du fait de la crise, les objectifs sont inatteignables.

Calcul des indemnités de congé payé

Les salaires variables ne sont pas inclus dedans. Cela représente une perte pouvant aller jusqu’à 10% du variable pour les salariés.

Evolution des règles du télétravail

La DG a fait part de son souhait de faire évoluer le télétravail. Avez-vous de fortes attentes à faire remonter ? Article à venir

Frais de télétravail

Un salarié n’a pas à engager des frais pour travailler. Durant la période de confinement, avez-vous engagé des frais important (achat matériel, factures qui grimpent…)

Autres chose ?

Le sondage te permettra de remonter des sujets et soucis auxquels nous n'aurions pas pensé

Votre avis est important !

Pour agir sur les sujets qui vous préoccupe, nous avons besoin de votre retour. Pour que les choses avancent, nous souhaitons mettre en oeuvre une démarche participative.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*