Négociation Handicap – Nous obtenons des avancées !

La CGT Smile est heureuse de vous annoncer le résultats de la négociation sur l’insertion des personnes en situation de Handicap. C’est la première du genre chez Smile et elle a été porteuse d’avancements.

En effet, comme vous l’avez peut être vu avec les négociations sur l’égalité professionnelle, nous entamons une nouvelle ère de discussion avec la Direction pour améliorer les conditions de travail.

Notamment nous pouvons annoncer que les personnes en situation de handicape aurons le droit à 3 demi-journées payées par l’employeur pour effectuer des démarches administratives ou médicales, ou encore que les démarches administratives pour obtenir du matériel adapté ont été éclaircies.

Voici tout le contenu de l’accord, suite aux négociations qui se sont terminées par une signature le 14 octobre 2022.

Mise en place d’un guide sur le handicap

La Direction s’engage à publier un Guide sur le handicap, à destination des salariés de Smile en situation de handicap, mais également à destination des salariés qui souhaitent avoir des informations sur la possibilité de faire reconnaître un handicap.

Nous savons que les personnes pouvant être déclarées comme travailleur ou travailleuse handicapé ne le font pas souvent. L’objectif est aussi de faciliter les démarches et l’accompagnement pour obtenir une vraie reconnaissance.

Aménagement du poste de travail

Voici les étapes clarifiées pour obtenir le matériel adapté :

  1. Le salarié se rapproche du référent Handicap afin de lui faire part de sa situation.
  2. Les Ressources Humaines planifient un rendez-vous pour le salarié avec le médecin du
    travail.
  3. A réception de l’avis du médecin du travail, les Ressources Humaines effectuent la
    commande de matériel nécessaire auprès du service concerné.

Les commandes de matériel serons effectuées le plus rapidement possible après validation.

Vous pourrez vous faire accompagner d’un représentant du personnel en cas de difficulté.

Journée d’absence

Les salarié·es en situation de handicap ou celleux en démarche de reconnaissance de leur handicap pourront bénéficier de 3 demi-journées d’absence rémunérées par an, pour raison médicale ou pour effectuer des démarches en lien avec le handicap.

Accès aux locaux des salarié·es en situation de handicap

Après un recensement de l’état de tous nos locaux en ce qui concerne l’accessibilité des personnes en situation de handicap, il s’avère que certains d’entre eux n’ont pas de toilettes accessibles.

La Direction s’engage à effectuer une étude et d’effectuer des aménagements lorsque c’est possible afin de se mettre aux normes.

Dans les cas où un aménagement n’est pas possible, la Direction s’engage à étudier la possibilité d’aménager les conditions de travail du salarié en situation de handicap.

Accompagnement spécifique des salarié·es en situation de handicap

Dans l’hypothèse où un salarié en situation de handicap ne pourrait pas travailler à temps plein en raison de son handicap, la Direction s’engage à étudier la possibilité de prendre en charge les cotisations retraite sur la base d’un temps plein.

Dans l’hypothèse où un salarié, reconnu aidant-familial, a épuisé l’ensemble des dispositifs légaux lui permettant de percevoir une allocation, la Direction s’engage à étudier au cas par cas les dossiers qui lui sont soumis afin de proposer une solution adéquate. Il en sera de même si le salarié se trouve en difficulté potentielle dans la réalisation de ses missions.

Formation et sensibilisation au Handicap

La Direction s’engage à organiser des évènements dans le cadre de la semaine du handicap afin de sensibiliser les collaborateurs au handicap.

Les référents handicap seront également en contact fréquent avec l’Agefiph et pourront proposer des actions spécifiques en lien avec le handicap.

L’équipe recrutement bénéficiera d’une formation interne avec la Direction juridique afin de la sensibiliser au recrutement sans discrimination, et au recrutement des personnes en situation de handicap.

Durée de l’accord et date d’entrée en vigueurs de l’accord

L’accord sera conclu pour une durée déterminée de 4 ans.

La date d’entrée en application de cet accord est fixé au 1er novembre 2022.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*