Négociation sur l’égalité professionnelle – Nous obtenons des avancées !

La CGT Smile est heureuse de vous annoncer que ces années de négociations ont enfin porté leur fruits !

En effet cela fait plusieurs année que nous nous heurtons à des difficultés de dialogue avec la Direction. Cette année semble voir un changement de doctrine, ce qui permet à nos propositions constructives d’être sérieusement étudiées.

C’est pourquoi nous pouvons vous dire que par exemple, le congé enfant malade, demandé depuis plusieurs années, sera accessible dès le 1er jour d’hospitalisation, des formations sur le sexisme seront faites aux managers, des procédures d’alertes seront mise en place, etc.

Voici tout le contenu de l’accord, suite aux négociations qui se sont terminées par une signature le 14 octobre 2022.

Conditions d’accès à l’emploi

Le constat du manque de profils féminin dans les filières informatique ne peut se résoudre par un coup de baguette car le nœud provient dès l’orientation au lycée. Néanmoins nous pensons que Smile est capable d’attirer plus de profils féminin que la plupart des sociétés avec des actions valorisantes.

Présentation des offres d’emploi

Les offres d’emplois doivent légalement être ouvert de manière identique pour les hommes et les femmes. Nous avons insister la valorisation de profile féminin au détriment de ceux masculin quand un des profiles identique apparaissaient. La Direction a donc ajouté une phrase dans toutes ses offres en se sens :

Dans le cadre de sa politique Diversité et Inclusion, SMILE étudie et s’engage à valoriser la diversité des profils des ses collaborateurs à compétences égales.

Action lors des forums de recrutement des écoles et des universités

Pour promouvoir l’engagement des femmes dans nos métier, rien de mieux que nos semblable. C’est pourquoi Smile s’engage pour participer aux forum à :

  • Faire appel au volontariat auprès des salariés issue de la technique
  • Avoir un collaboratrice du recrutement présente à chaque fois que possible
  • Travailler les support visuel pour y avoir une véritable parité F/H

Favoriser une représentation équitable dans les métiers

La société s’engage à privilégier, à compétences et qualification équivalente, l’embauche de femme ou d’hommes dans les métiers comparant un déséquilibre important.

Organisation d’un événement Smile pour la journée des droits des femmes

Les organisations syndicales et Smile conviennent d’organiser conjointement un événement Smile dans le cadre de la journée des droits des femmes. La commission CSE égalité professionnelle sera aussi associé.

Femme@numérique

La société continuera à contribuer à la fondation « femme@numérique » jusqu’en 2023.

La promotion et l’évolution professionnelle

L’équilibre des promotions

La société s’engage à ce qu’une vigilance particulière soit mis en œuvre pour que l’évolution professionnel soit identique entre les hommes et le femmes.

Former le management aux enjeux de l’égalité professionnelle

Les managers seront formés sur cette thématique.

La rémunération effective

L’entreprise s’engage à garantir un niveau de salaire à l’embauche équivalent entre les femmes et les hommes, fondé uniquement sur le niveau de formation, d’expériences et de compétence requis pour le poste.

Suivit de l’évolution de la rémunération

L’entreprise veillera à maintenir l’équité de rémunération enter les femmes et les hommes au sien de l’entreprise que ce soit lors de l’embauche mais également au cours de leur carrière.

Suppression des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes

La société s’engage à tout mettre en œuvre pour supprimer les écart de rémunération inexpliqués entre les femmes et les hommes à poste, compétence, ancienneté et performance égale, a échéance de l’accord.

Suivi de la rémunération des salariés à leur retour de congé maternité ou d’adoption

La société garantit que les absences pour congé maternité ou d’adoption n’auront pas d’impact sur l’évolution de la carrière ou la rémunération.

Il est à noté que ceci émane simplement du code du travail, rien de nouveau.

Égalité de prise en charge des congés maternité et paternité

Lors de la prise des congés paternité par le salarié, la société s’engage à prendre en compte la prime de 13ème mois dans le calcul du complément employeur.

L’articulation entre vue professionnelle et vie familiale

Guide de parentalité

La société s’engage à mettre à jour chaque années le guide de la parentalité qui a pour but d’informer les salariés sur leurs droits et de sensibiliser le management.

Aménagement du temps de travail lors de la grossesse

La société s’engage à aménager et adapter les horaires et les déplacements de la salariée enceinte. Les salariées qui n’ont pas signé de charte télétravail pourront bénéficier de télétravail à partir du 3ème mois de grossesse. Pour celles bénéficiant déjà du télétravail, en cas de besoin le nombre de jour de télétravail pourra être augmenté sur simple accord du manager. En cas de nécessité médicale, la société adaptera l’ergonomie du poste de travail.

Accompagner le retour des congés maternité et parentaux

La société s’engage à préparer le retour du salarié à l’issue de son congé maternité ou parental en organisant un entretien de retour avec le manager ou la fonction RH.

jour d’absence avec maintien de salaire: enfant hospitalisé

C’est ici l’une des revendication les plus fortes que nous portons depuis plusieurs années :

Dans le cadre d’une hospitalisation d’un enfant de moins de 12 ans, la société s’engage à accorder une autorisation d’absence avec maintien de salaire d’un jour au salarié-parent concerné, sur présentation d’un certificat médical.

Rentrée scolaire

Il sera possible de décaler d’une heure le de début de la prise poste, pour les parents n’étant pas au forfait jour et souhaitant accompagner leurs enfants le jour de la rentrée scolaire.

La prise en charge de frais garde d’enfant lors de la formation (formation hors temps de travail)

Un article de la convention collective prévoir la possibilité d’une aide lors de formations hors temps de travail. La direction n’utilisera pas cette possibilité mais s’engage à rediscuter chaque année avec la branche sur se sujet en faisant remonter les besoin identifié à Smile.

Dons de congés

La Direction de Smile a mis en place un dispositif de dons de congés pour couvrir deux cas : des salariés-parents dont l’état médical de leur enfant impose une présence soutenue et des soins contraignants, ou bien des salariés venant en aide à un proche en situation de handicap avec une incapacité permanentes d’au moins 80%, ou à un proche âgé et en perte d’autonomie. La société s’engage à communique autours de ce dispositif.

La lutte contre les stéréotypes et contre le sexisme

Former le management à la lutte contre les stéréotypes et contre le sexisme

Les mangers seront formés sur cette thématique.

Diffusion du Guide contre les violences sexistes et sexuelles

La société diffusera ce guide et il sera présenté lors des formations de managers.

Non tolérance des agissements sexistes

Deux e-mail seront créés :

  • alerterh@smile.fr : afin d’alerter sur un agissement à l’intérieur de l’entreprise
  • alerte@smile.fr : afin d’alerter sur un agissement chez un client

Ces deux adresses auront pour destinataires le Directeur des Ressources Humaine et la Responsable des Relation Sociales.

Durée de l’accord et date d’entrée en vigueurs de l’accord

L’accord sera conclu pour une durée déterminée de 4 ans.

La date d’entrée en application de cet accord est fié au 1er novembre 2022.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*