Front uni contre les fachos

Histoire du RN

Ne nous aveuglons pas, le Rassemblement National est un parti fasciste !

Le Front National, renommé Rassemble National en 2018, a été fondé par un ancien Waffen-SS et par Jean-Marie Le Pen, négationniste de la shoah.

Ils ont continué d’avoir des liens étroits avec des groupes néofascistes et ils sont favorables à une politique nationaliste xénophobe insupportable.

Ramification du RN

Le RN continue à financer les structures du GUD, un groupuscule néofasciste assumé qui s’adonnent à des agressions de tout genre.

Certains des présidents du GUD sont passés par la suite au RN et même conseillers de Marine Le Pen comme Frédéric Châtillon.

Tous ces groupes et personnes sont en lien de près ou de loin.

Cartographie de l’extrême droite

.

La politique du RN

À l’étranger

L’extrême-droite utilise toujours les pouvoirs qu’elle obtient pour tordre les règles et confisquer la démocratie. La mise sous contrôle des médias en Hongrie, le recours à la force par Bolsonaro au Brésil, les procédures juridiques extraordinaires (méga décret) pour prendre de cours l’opposition par Milei en Argentine… les démonstrations contemporaines sont nombreuses !

En France

Le RN n’a jamais soutenu les mobilisations sociales contre le vol des 2 années de travail avec la réforme des retraites !

Le RN à l’Assemblée National ne cesse de voter contre les intérêts des salarié·e·s.

Par exemple, le RN a voté :

  • CONTRE L’augmentation du SMIC
  • CONTRE l’indexation des salaires sur l’inflation
  • CONTRE le blocage des prix de première nécessité
  • CONTRE la revalorisation des pensions de retraites
  • CONTRE le rétablissement de l’ISF

Et dans le même temps, ils votent avec les libéraux POUR la réduction des droits au chômage.

Ce parti ne défend pas les travailleurs et travailleuses !

Mobilisez-vous pour protéger les intérêts du collectif de travail.

Nous les appelons à voter pour des solutions qui correspondent à nos aspirations et à nos revendications, pour empêcher l’extrême-droite d’accéder au pouvoir tout en empêchant les macronistes de s’y maintenir !

La CGT Antifasciste

La CGT a combattu contre les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux camarades sont morts.

La CGT est toujours en vigilance sur les questions de fascisme en intersyndicale interprofessionnelle avec le collectif VISA (Vigilance et Initiative Syndicale Antifasciste) : https://visa-isa.org/

Documentation :

Source :

Origine du RN : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rassemblement_national#Origines

Négationnisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_%C2%AB_d%C3%A9tail_%C2%BB

Financement du GUD : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rassemblement_national#Rapport_au_fascisme_et_au_n%C3%A9ofascisme

A propos de CGT Smile 225 Articles
Section syndicale CGT Smile

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*