Grève nationale pour les salaires du 27 janvier 2022

Jeudi 27 janvier 2022 – Grève nationale interprofessionnelle pour l’augmentation des salaires.

L’enjeu des salaires est interprofessionnel et local à Smile.

D’un point de vue interprofessionnel

Les salaires stagnent depuis 20 ans, notamment pour les ingés, cadres, techs et agent·e·s de maîtrise qui représentent un·e salarié·e sur deux !

Les travaux de l’INSEE (Insee focus n°230) établissent clairement un effondrement du salaire annuel net moyen des cadres qui, en 2018, n’avait pas retrouvé en euros constants (c’est-à-dire en pouvoir d’achat) son niveau de 2001. Quant aux professions intermédiaires, leur salaire a stagné sur toute la période.

En 2020, dans le secteur privé, la pandémie s’est traduite par une chute du salaire moyen qui a reculé de 4,6 % !

Source UGICT pour aller plus loin.

Ajoutons un nouveau facteur : l’inflation. Elle était quasi inexistante ces dernières années, mais elle est réapparue en 2021 (2.1% de croissance de l’indice des prix à la consommation), phénomène qui devrait s’accentuer en 2022 (2.5% selon les projections). 

Bref, même si le montant sur votre fiche de paie est stable, vous perdez quand même en pouvoir d’achat !

Sources : l’INSEE et la Banque de France.

Ceci est bien sûr à mettre en perspective avec les entreprises profiteurs de crise du CAC40 qui ont vu leur richesse augmenter de 27% ! À quand des salaires qui augmentent de 27% ?

Qu’en est-il à Smile ?

Pour un exemple plus concret à Smile, en 2020 la Direction de Smile a décidé d’augmenter les dividendes versés aux Actionnaires de 500k€ ! Alors que dans le même temps beaucoup de salarié·es ont vu leur salaire baisser, dû au Chômage Partiel et aux primes sur objectif inatteignable.

Et qui au terme de cette même année nous avons vu notre participation arriver à 0€ !

Dans un sens les salarié·es portent sur leur dos et leurs salaires la crise sanitaire et dans l’autre les Actionnaires se versent une augmentation égale à la participation habituelle pratiquée à Smile.

Où est la prise de risque des actionnaires ? Si, dès lors qu’il y a assumer un événement, ils le font reposer sur les travailleurs et travailleuses tout en s’augmentant…

Cette inégalité de traitement a choqué beaucoup de collègues à Smile !

On s’y retrouve !

Nous appelons donc les collègues à participer à la grève nationale interprofessionnelle du jeudi 27 janvier 2022.

Cela permettrait d’envoyer un message fort pour les négociations de revalorisation de mars 2022.

Voici les différent lieu pour vous retrouver:

  • Paris: 11h30 Place de la Bastille
  • Nantes: 14h Miroir d’eau
  • Lyon: 11h30 Place des Brotteaux
  • Lille: 14h30 Porte de Paris
  • Bordeaux: 11h30 Place de la République
  • Toulouse: 10h30 à Arnaud Bernard
  • Grenoble: 10h00 Gare de Grenoble, rue Alsace Lorraine
  • Marseille: 10h30 Vieux-Port
  • Montpellier: 10h00 devant la CPAM

Si des personnes souhaites participer à la grève vous pouvez vous manifester, et nous écrire à:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*