Analyse enquête syndical de rentrée [Partie 2/2]

Participation par agence

Les résultats utilisés pour l’analyse ont été arrêté au 25 septembre et comporte 102 réponses.
Cette partie 2 porte sur les trois premiers points de l’enquête, à savoir:

  • l’activité partiel,
  • le salaire varible,
  • les conditions de travail diverses

Activité partielle

Synthèse des résultats

Sur les sondés, 23% étaient ou ont été en activité partielle. Très peu ont l’impression d’être soumis à ce dispositif pour des raisons discriminatoires.

En revanche, pour ~67% des répondants la paie du 13e mois est un sujet important sur lequel la CGT doit agir. Si on isole les salariés étant ou ayant été en Activité partielle (22 répondants), le sujet est perçu comme beaucoup plus prioritaire :

Détails des résultats

Position syndical

La CGT Smile et les élus ont déjà demandé à ce que le 13e mois soit intégralement payé, y compris pour les salariés soumis à l’activité partielle, mais la direction refuse. 

La CGT Smile lance une pétition sur ce sujet. 

Nous avons pris la décision de porter le dossier en justice s’il le faut et avons reçu le soutien de notre fédération syndicale.

Il est important que les salariés notamment ceux concerné expriment leur soutien à cette démarche, c’est pourquoi nous lançons cette pétition et avons constitué un groupe mail d’échange entre salarié sur l’activité partielle. 

Salaire variable

Synthèse des résultats

Sur les 46% des sondés ayant un salaire variable, 49% pensent que leurs objectifs sont difficilement ou pas réalisables. C’est significatif : toutes ces personnes travaillent au quotidien pour des objectifs selon eux inatteignables.

De plus, 70% des sondés estiment que ca doit être un sujet important pour la CGT.

Datails des résultats

Position syndical

Pour nous les objectifs doivent être définis en fonction des moyens d’actions du salarié. Pour cela ils doivent être explicites, précis et objectivement réalisables. La crise du Covid ayant entraîné une grosse chute d’activité, il serait logique que les objectifs soient réévalués.

Si des salariés veulent effectuer une actions, nous sommes prêts à les y aider (grouper les demandes chercher du conseil). Mais une telle action ne se fera pas sans vous, pour défendre des dossiers il faut des plaignants.

Condition de travail diverses

Synthèse des résultats

Tickets restaurant : 30% des sondés ont des difficultées à dépenser leur solde, avec une moyenne de 590€ et un maximum à 1000€.

Le confinement a donné moins d’occasion d’utiliser des tickets et l’inquiétude grandie quant à la possibilité de pouvoir utiliser son dû (le TR est financé à 45% par le salarié 55% par l’entreprise).

Datails des résultats

Position syndical

En CSE, nous avons posé des questions sur le sujet. Le crédit sur les cartes TR de l’année 2020 sera bien reporté pour l’année 2021.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*