Journée Internationale pour les Droits des Femmes

Suffragette effectuant une prise de jujitsu sur un policier
Source de l'image

Le 8 mars est la Journée Internationale pour les Droits des Femmes.

Elle trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

Son héritage est toujours présent au regard des nombreux combats pour l’égalité entre les genres et des luttes féministes.

"Tant qu’une seule femme sur la planète subira les effets du sexisme, la lutte des femmes sera légitime, et le féminisme nécessaire."

Isabelle Alonso
mars 2001

Quelques chiffres

0 %
En France, 80 % des femmes sont confrontées au sexisme au travail (CSEP 2015).
0 J
Une femme meurt tous les trois jours en France des violences de son compagnon ou ex-compagnon.
0 /10
Plus d’une femme sur 10 déclare avoir subi un viol en France. Dans la plupart des cas, le violeur est connu de la victime.
0
Écart de salaire moyen entre les hommes et les femmes, en France : à poste et compétences égales, les hommes gagnent 19,2 % de plus que les femmes (Ministère/DGCS-SDFE 2016).

Violentomètre

Le violentomètre permet de savoir si vous avez déjà subi des violences sexistes et sexuelles au travail. Si vous êtes « dans le rouge » ne restez pas isolée. Contactez les élu.e.s de votre entreprise ou vos syndicats. Votre employeur est responsable de la santé et sécurité de ses salarié.e.s.

À Smile

Depuis septembre 2019, les entreprises doivent calculer et rendre public un indicateur composite (5 sous-indicateurs) de l’égalité femme-homme en leur sein qui donne une note sur 100.

À Smile nous somme à 83 points sur 100. La note n’est pas trop mauvaise mais est grandement améliorable.

La perte des points se fait sur l’écart de rémunération et la présences d’une seul femme dans les 10 plus hauts salaires. Plus de détails sur le site du CSE.

Une progression est nécessaire sur les écarts de salaire !

Venez participer, témoigner…

Si vous souhaitez participer à l’analyse ou les revendications sur les inégalités femme/homme, n’hésitez pas à venir nous voir lors des permanences ou événements.

Nous sommes aussi disponibles sur les différents réseaux habituels (slack, e-mail…)

Réforme des retraites : femmes, les grandes gagnantes ? LOL

La situation des femmes est bien connue : elles souffrent des inégalités de salaires, des faibles rémunérations de métiers à prédominance féminine, des carrières plus courtes que celles des hommes car morcelées par le temps partiel, les maternités, les congés parentaux, etc.

On retrouve évidemment ces inégalités à l’heure de la retraite :
– Pension des femmes inférieure de 42% en moyenne ;
– Les femmes partent en retraite un an plus tard que les hommes ;
– Une femme sur 5 attend 67 ans, âge d’annulation de la décote ;
– 37% des femmes retraitées touchent moins de 1000€.

Le projet de réforme des retraites porté par le gouvernement Macron, contrairement à ces déclarations initiales, pénaliserait encore plus les femmes (ce qui est confirmé par le récent rapport issu de l’Institut de la Protection Sociale). De plus, 70 000 femmes auront une pension de réversion dont les droits seront retardés de 7 ans. En effet, l’ensemble de la carrière sera prise en compte pour le calcul de la pension, et non plus les 25 meilleures années pour le secteur privé ou les 6 derniers mois pour le secteur public. Les plus mauvaises années, temps partiel, congé parental, chômage, années de bas salaire et de précarité, seront alors intégrées. Il y aurait donc une réduction significative des pensions pour tout le monde !

Plus de détails sur cette page très pédagogique.

Pour atténuer cela, le projet prévoit d’intégrer les primes dans le calcul des pensions… mais dans de nombreux métiers, particulièrement ceux occupés par des femmes, il n’y a pas ou peu de primes, et lorsqu’il y en a, les femmes sont donc encore les grandes perdantes !

Agir

Différents rassemblements et actions sont prévus partout en France. Renseignez-vous localement pour y participer !

Inégalité salariale, sexisme, harcèlement…

Vous êtes victime ? La CGT vous aide :

Contacter la CGT Smile et/ou les membres du CSE:

Permanence à l’Union Départementale CGT
de Nanterre, le deuxième mardi
de chaque mois, sur RDV uniquement.
Appelez le 01.41.20.91.23
mail : dlaj.cgt92@orange.fr

Asnières

  • vendredi 6 mars: Rassemblement – 8h – Parvis de la Défense, puis – 12h – RER Nanterre-Préfecture
  • dimanche 8 mars: café, animations, stand photo – matin – sur le marché de Malakoff (Hôtel de ville)

Lyon

  • Dimanche 8 mars:  15h, place  Bellecour

Paris

  • Dimanche 8 mars: Pic-nic géant – 12h – Place d’Italie
  • Dimanche 8 mars: Manifestation – 14h – Place d’Italie en direction de République
    Trajet / parcours
    : Place d’Italie > bd de l’hôpital > bd Diderot > rue de Lyon > Bastille > bd Beaumarchais > République.

Nantes

  • Samedi 7 mars : Choré géante – 11h – pour toutes les femmes
  • Dimanche 8 mars: Occupation – 12h – Place Royale
  • Dimanche 8 mars: Manifestation – 15h – Place Royale

Appel de collectifs sur Nantes

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*