Prochaine journée d’action: jeudi 9 janvier

Les vœux d'un président sourd à la souffrance

Comme beaucoup s’y attendaient, les vœux de Macron n’ont rien apaisé. Voire pire, il fait toujours montre de mépris en disant avoir “instaurer un dialogue respectueux et républicain, sans précédent dans une démocratie”.

Rien n’est moins sûr que les milliers de blessé⋅es et mutilé⋅es sur cette année 2019 et la fin d’année 2018 soient du même avis. Ni les pompiers, ni les urgentistes, ni les gilets jaunes, ni les fonctionnaires de l’éducation d’ailleurs …

Bref, le “dialogue respectueux” ne s’est pas fait sentir ! (sauf peut-être à coups de matraque)

On continue !

Cette retraite solidaire par répartition, on l’a obtenue suite au Conseil National de la Résistance sortis renforcé de la guerre parce qu’ils avaient résistés.

Afin de diviser les travailleurs et travailleuses du privé comme du public, le gouvernement tente de faire croire qu’il ne s’agirait que d’une affaire de régimes spéciaux. Ceux-ci constituent en fait un alibi pour réformer par le bas l’ensemble des droits à la retraite, via le nouveau système “universel” à points. Dans le public comme dans le privé, toute la carrière serait désormais prise en compte. La référence aux 25 meilleures années dans le privé et aux six derniers mois dans le public disparaîtrait. Seuls compteraient les points accumulés durant la vie active. On voit mal comment le niveau des pensions pourrait ne pas baisser ! Sauf peut-être pour celleux qui gagnent plus de 120k€ par an, et qui bénéficierons d’allègements fiscaux pour constituer leur retraite par capitalisation… jusqu’à la prochaine crise économique.

Aujourd’hui l’objectif du gouvernement est clair : ouvrir le marché de la retraite par capitalisation au secteur privé. (Coucou BlackRock o/).

Les mensonges du gouvernement et de sa majorité de godillots ne passent plus ! C’est pour cela que des millions de travailleurs et de travailleuses se mobilisent. Les trop nombreux médias au diapason du gouvernement prétendent que seuls les agents de la RATP et de la SNCF seraient en grève. C’est faux : dans l’énergie, les raffineries, les ports et docks, l’enseignement, la santé, chez les pompiers, à la BNF, à l’Opéra de Paris, dans beaucoup d’entreprises du secteur privé… la mobilisation est forte et la grève est suivie.

Le gouvernement est sur la défensive. Après les promesses faites aux policiers, aux militaires, aux pilotes de ligne, aux contrôleurs aériens, aux marins pêcheurs, aux salarié⋅es de l’Opéra de Paris (rejetées par ces derniers), de garder un régime dérogatoire, à qui le tour ? La fin des régimes spéciaux brandie comme un étendard de justice sociale se fissure et laisse apparaître de manière de plus en plus évidente les vraies motivations de cette contre-réforme : faire baisser pour tous le montant des pensions et développer un système par capitalisation au profit des grands groupes d’assurance et des fonds de pensions.

Notre objectif est clair : le retrait pure et simple de ce projet d’anti-réforme des retraites, et l’amélioration du système existant !

Actionnons la solidarité

Pour gagner cette bataille, il va nous falloir être solidaire, et soutenir celleux au premier rang. On parle des grévistes de longue durée, qui n’ont pas touché de salaire en décembre.

Il y a une caisse de grève organisée par la Confédération Générale du Travail.

Il existe aussi de plus petites caisses de grève organisées localement. N’hésitez pas à demander de l’information, nous pouvons vous renseigner.

Nos actions

La CGT-Smile appelle à rejoindre la grève générale, notamment sur la prochaine grosse journée de mobilisations du jeudi 9 janvier:

  • Paris : 13h30 – République
  • Nantes : 10h30 – Miroir d’eau
  • Lyon : 11h30 – Manufacture des Tabacs

Nous appelons à participer aux caisses de grèves. N’hésitez pas à ajouter CGTSmile à votre nom pour signifier notre soutien aux grévistes.

Nous invitons les plus motivé⋅es à se renseigner localement sur les actions menées tout au long de cette semaine et des suivantes afin de soutenir les camarades en lutte.

Commençons l’année comme nous l’avons terminée !

Bonne grève à toutes et à tous !

Un groupe WhatsApp a été mis en place pour s’organiser. Pour participer envoyez-nous un e-mail à

1 Trackback / Pingback

  1. Retraites : rendez-vous le 9 janvier - CGT Stago

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*